Loi Retraite Madelin

Accueil / Défiscalisation / Loi Madelin

CONTRATS MADELIN

Un plus pour les indépendants

 

Les contrats Madelin permettent aux travailleurs non-salariés de déduire leurs cotisations pour se constituer une retraite complémentaire ou des garanties de prévoyance complémentaire. La carotte fiscale est fonction des revenus perçus au cours de l’année par les travailleurs non-salariés : ils peuvent ainsi déduire de leur revenu professionnel imposable les cotisations Madelin d’un contrat de retraite.

  • Si leurs revenus professionnels sont inférieurs au plafond annuel de la sécurité sociale (PASS, établi à 39 228 € en 2017) : il leur est possible de déduire ses cotisations Madelin de leur revenu professionnel dans la limite de 10 % du montant de ce plafond, soit 3 922,8 €.

  • S’ils sont supérieurs au Pass, les cotisations Madelin sont déductibles dans la limite de de 10 % des revenus dans la limite d’un montant égal à 8 fois le PASS. Une limite augmentée par le fait que la fraction comprise entre 1 et 8 fois le PASS fait l’objet d’une déduction de 15 % supplémentaires.

Les prestations sont versées sous forme de revenu de remplacement ou de rente viagère.

Des contrats qui peuvent fortement vous intéresser si vous êtes un travailleur indépendant.

 

À vous de faire votre choix !


N’hésitez pas à nous contacter au +33 4 76 67 07 93 pour bénéficier d’une étude gratuite et personnalisée de vos besoins ou par mail pour toutes autres demandes.